télétravail - 5 conseils pour bien travailler de la maison - le motmagique-redaction.com

Télétravail : 5 conseils pour bien travailler de la maison

Travailler en direct de la maison, ça vous fait rêver ? Vous n’êtes pas les seuls : on est de plus en plus nombreux à travailler de chez soi, ponctuellement en télétravail (1/3 des travailleurs salariés, cf étude IFOP/Malakoff Humanis 2019) ou tous les jours en indépendant (53% des freelances partagent leur temps entre chez eux et leurs clients, cf étude Malt 2019). Conseil d’entrepreneuse : mieux vaut se fixer quelques petites règles pour ne pas transformer le rêve en cauchemar. Car, travailler à la maison, c’est bien, mais bien travailler à la maison, c’est mieux !

Conseil n°1 / On s’habille pour le télétravail.

Ca paraît curieux, mais vous n’imaginez pas débarquer au bureau en pyjama ? À la maison, c’est pareil. Même si on est un adepte du sweat-pyjama-pantoufle (et je valide que c’est hyper confortable), on se met en mode « je-suis-au-boulot ». Pas obligé de sortir la cravate, mais être « habillé » change notre état d’esprit. Et pourtant, l’habit ne fait pas le moine.

Conseil n°2 / À la maison, on s’aménage un espace de travail.

La plupart des métiers qui télétravaillent seraient des métiers de services. Côté logistique, ça va, ça ne prend pas trop de place. Mais, la table de la cuisine/salle à manger/salon, c’est pratique sur le court terme. Mieux vaut aménager un vrai coin travail (une pièce entière pour les plus chanceux) pour ne pas être happé par le quotidien (tu entends le bruit du lave-vaisselle qui t’appelle ?).

conseil : aménagez vous un espace de travail / télétravail - conseils pour bien travailler de la maison - le motmagique-redaction.com
Crédit photo : kaboompics / photo libre de droits canva.com

Conseil n°3 / On prévient son entourage.

Quand on dit « je bosse de la maison », certains entendent « je bosse, mais je suis dispo ». Soyez clair avec votre entourage, on est peut-être un peu plus cool sur la gestion de nos horaires, on est peut-être plus accessible que dans une tour de 30 étages avec gardien et badge à l’accueil, mais on bosse quand même. Ça marche aussi pour les enfants !

Conseil n°4 / On respecte des horaires de travail (avec des pauses !!)

Si y’a bien un avantage à travailler de la maison, c’est de gérer ses horaires. Mais si y’a bien un inconvénient à travailler de la maison, c’est aussi de gérer ses horaires. Oui, c’est la dure loi du télétravail. Alors, gare à l’appel des sirènes du quotidien (coucou aspiro, lave-vaisselle, Netflix) ou à la tentation de bosser non-stop. Même si le travail, c’est la santé : on se fixe un planning avec des plages horaires de travail et des pauses régulières.

conseil : respecter des horaires de travail télétravail - conseils pour bien travailler de la maison - le motmagique-redaction.com
Crédit photo : Pixabay / photo libre de droit canva.com

Conseil n°5 / On sépare vie perso et vie privée

Faire entrer le boulot à la maison, c’est top : on s’épargne les bouchons et on gagne en efficacité. Mais, avec la vie de couple ou de famille, ça peut faire des étincelles et on finit par ne plus savoir si on est au boulot ou à la maison. Alors, on scinde les deux univers : on fait garder le plus petit la journée et on se méfie des « Attends, j’arrive, je termine juste un mail » à 21 heures.

Conseil bonus / On sort de son quotidien.

Vous bossez toute la semaine à la maison ? Si y’a bien une chose qui va vous manquer, c’est la présence des collègues. Si, si, je vous jure. La solution, c’est de sortir ! Les espaces de coworking sont très présents sur la métropole, certains sont payants, d’autres sont gratuits, à vous de choisir. En tant qu’entrepreneurs, on peut intégrer des réseaux professionnels ou participer à des évènements en dehors de la maison.

espace de coworking télétravail - conseils pour bien travailler de la maison - le motmagique-redaction.com
Crédit photo : Helena Lopes / photo libre de droits canva.com

Alors, prêt à travailler de la maison ? Vous allez adorer, parole d’entrepreneuse indépendante !

Crédit photo principale : bruce mars / photo libre de droit canva.com